Anvers accueille le premier centre commercial éphémère de Belgique

Convoi, un centre commercial temporaire dans le quartier de l’Eilandje

Convoi, un centre commercial temporaire dans le quartier de l’Eilandje

Convoi, un centre commercial temporaire comprenant 45 containers, ouvrira ses portes en avril 2016 dans le quartier de l’Eilandje pour un an. Le concept s’inspire d’initiatives internationales comme Boxpark à Londres ou le Downtown Container Park à Las Vegas.

De jeunes marques bien établies pourront profiter d’un emplacement éphémère sous la forme d’un container entièrement aménagé. Les loyers varient de 350 euros pour une semaine à 25 000 euros pour une année complète. Chaque box est équipé en électricité, chauffage, Wi-Fi et même en mobilier de présentation et caisse. Un service de sécurité 24/7 et un support PR et marketing sont également inclus. Le paiement mobile sera également possible grâce à une collaboration avec l’appli SEQR.

Convoi veut attirer jusqu’à 450 entrepreneurs par an: des start-ups désireuses de tester leur produit pendant 1 à 2 semaines mais aussi des labels connus, à la recherche d’un lieu exclusif à prix abordable, pour au moins trois mois. Des artistes et des établissements horeca pourront également s’y installer. La mode, le design, l’alimentation et la culture seront les quatre piliers. L’admission de grands noms apporte une stabilité financière au projet. Il faudra attendre janvier pour connaître le nom des marques présentes. “Nous sélectionnons des marques et distributeurs confirmés. Tout ce que nous leur demandons, c’est d’apporter une plus-value dans le magasin éphémère, au moyen par exemple de la personnalisation de leurs produits », explique l’initiatrice Kim Soeffers.

Si des concepts similaires existent déjà depuis quelques temps à l’étranger, c’est une nouveauté dans notre pays. Mais chez Convoi, on ne manque pas d’ambition. « Actuellement, l’Eilandje est essentiellement un pôle d’attraction culturel et gastronomique alors que le commerce de détail est en retrait. En ce qui nous concerne, Convoi deviendra dans les années à venir le centre de gravité culturel et social d’Anvers et ses alentours. Le Meir n’aura donc plus le monopole », explique Soeffers. En cinq ans, Convoi compte installer ses containers mobiles dans cinq villes internationales. Après Anvers, ce sera le tour de Barcelone, Stockholm, Berlin et Milan.

151209_convoi_kim_0007LR